Philanthropie et impact investing : 2 façons d'avoir un impact




Chez Kimpa nous pensons que la philanthropie et l'impact investing sont complémentaires et partagent le même objectif que nous : Contribuer aux grands enjeux planétaires par le déploiement des capitaux vers des projets à fort impact pour la planète. Dans un premier article nous avons déjà défini les différences et les complémentarités de la philanthropie et l'impact investing. Nous avons aussi parlé de comment les entreprises familiales peuvent intégrer la philanthropie et l'impact investing à leur écosystème pour amplifier leur impact. Vous trouverez l'article en cliquant sur le bouton en dessous. Dans cet article nous allons vous présenter quelques exemples de mariage en France et aux Etats unis.



Les exemples de mariages



Le modèle Américain





Aux Etats Unis, de nombreuses fondations gèrent leurs actifs de façon institutionnelle, et cette gestion fait partie intégrante du financement des actions philanthropiques. D’autre part, on remarque que de plus en plus de fondations veulent aligner leurs actifs avec la mission qu'elles servent et il y a donc un basculement des plus grandes dotations vers des actifs à impact.


Selon impactivate 3 fondations en particulier sont à la pointe de l'investissement d'impact. Ford a annoncé en 2017 vouloir dépenser 1 milliard de ses 12 milliards de dollars de dotation à des investissements relatifs à la mission. La fondation s'est d’abord intéressée à des fonds de private equity et a aussi inclut des investissements dans les marchés financiers.

La fondation Kellogg's a annoncé en 2007 vouloir dépenser 100 millions de dollars en investissement relatif à la mission et 50 millions en investissement relatif au programme.

L'intégralité de la dotation de la fondation Heron est investie sur des actifs qui sont relatifs à la mission. En règle générale,les fondations séparent leur personnel chargé des placements de fonds de celui qui est responsable de l'octroi des subventions. Dans une démarche inhabituelle, Heron a fusionné ses opérations d'investissement et de subvention en une seule équipe dans le cadre de sa transition vers un investissement à 100% d'impact.





Le modèle français




En France les dotations sont moins importantes, la gestion d'actif des fondations se fait plus timide et ne rentre pas, la plupart du temps, dans les budgets des actions philanthropiques. La plupart des actifs sont positionnés ISR et très sécurisés. Cependant quelques fondations commencent à s'intéresser à l'impact investing, certaines uniquement dans leur stratégie d'allocation d'actif, d'autres en l'intégrant complètement dans leur écosystème et en le plaçant au centre de leur modèle économique.


En effet, plusieurs fondations commencent à intégrer l’impact investing dans leur allocation d’actif.


La fondation Carasso est pionnière dans l'intégration de l'impact investing dans la gestion d'actifs. La fondation a créé un fonds d'investissement à impact en collaboration avec Quadia, avec comme thèse l'alimentation durable.

La fondation de France a créé en collaboration avec Raise le fonds France 2i et permis à quelques unes de ses fondations abritées de placer une partie de leurs actifs sur ce fonds. Enfin, la fondation Caritas a créé un fonds d'investissement à impact avec ses fondations abritées.


La fondation AlphaOmega en revanche a choisi un positionnement différent et Élisabeth Elkrief directrice de la fondation l'explique : "L’Impact investing classique consiste à investir dans le même sous-jacent générant à la fois de la performance financière et de l’impact social avec petit « s »©, circonscrit à des domaines comme l’égalité homme-femme,la politique salariale dans les entreprises, ... Mais pour le grand « S »© des problèmes Sociétaux comme l’éducation des jeunes issus de milieux modestes ou la grande pauvreté, il est quasi impossible de dégager de la rentabilité économique pour résoudre ces problèmes. L’approche novatrice de l’Impact investing que nous défendons, consiste à séparer les sous-jacents financiers et sociaux. D’un côté, les actifs financiers gérés par des gérants d’actifs génèrent de la performance financière. De l’autre, une partie de ces produits financiers est reversée à un acteur de venture philanthropy. Celui-ci agit comme intermédiaire professionnel crucial pour générer l’impact sociétal. A chacun son métier. Le partenariat que nous avons conclu avec Groupama Asset Management l’année passée en est l’illustration avec un produit de partage permettant justement de redistribuer une partie de la performance financière vers la venture philanthropy et ainsi de maximiser l’impact social des associations que nous accompagnons.” Certains projets nous l’avons vu sont difficilement finançables par l'impact investing, ainsi la séparation des sous-jacent peut proposer une solution différente pour attirer plus de financeurs/donateurs afin de financer les actions philanthropiques.


Enfin, le positionnement du fonds de dotation Terre & fils est encore différent. En effet, comme l’explique Laure Lignon, directrice du fonds de dotation et du fonds d’investissement: "nous sommes convaincus de la complémentarité entre fonds de dotation et société d’investissement, nous avons construit un modèle hybride les articulant. Ces deux outils sont au service d’un même bien commun : le fonds de dotation est une structure d’intérêt général, dont la filiale Terre & Fils investissement prolonge l’action auprès des entreprises. Les bénéfices que génère cette dernière financent les missions d'intérêt général du fonds de dotation.” Ici l'activité d’impact investing doit à terme financer l’intégralité des activités du fonds de dotation comme la sensibilisation.




Différents types de structures pour la philanthropie



Source : Fidal - Tableau comparatifs des fondations en france


Conclusion


Plusieurs initiatives en France et à l'étranger font naître des mariages vertueux entre philanthropie et investissement à impact. Il existe plusieurs types de fondations et des infinités de possibilités pour créer un écosystème d'impact. Vous voulez créer le vôtre ?



Que vous y dédiez une partie de votre portefeuille ou son entièreté, il est primordial de garder à l’esprit votre situation patrimoniale, civile et fiscale.


Si cette série vous a plu et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter.

#FamilyOffice #ImpactInvesting #Philanthropie #Fondations #Impact


74 views0 comments